Passer au contenu

/ Ressources humaines

Rechercher

Navigation secondaire

Début de la conciliation entre l’UdeM et l’AMCEM

 

La conciliation entre l’Université et l’Association des médecins cliniciens enseignants de Montréal (AMCEM) a débuté cette semaine. Il s’agit d’une première rencontre après huit séances de négociation tenues depuis juin 2016 entre le Syndicat et l’Université.

Considérant les importants défis au cœur des négociations entre les deux parties, les représentants des deux parties avaient décidé en février dernier de formuler une demande conjointe de conciliation au ministère du Travail.

Les principaux enjeux de la négociation avec l’AMCEM demeurent, c’est-à-dire le statut d’emploi des professeurs plein temps géographique (PTG) sous contrat et le « plancher d’emploi », qui vise à remplacer tout professeur de l’AMCEM qui quitte l’Université. Le syndicat souhaite reconduire la lettre d’entente échue depuis le 30 novembre dernier qui prévoyait une telle obligation.

Un calendrier de rencontres de conciliation a été élaboré et prévoit des séances jusqu’à la fin du mois de juin.